Vous êtes ici : Accueil > Histoire de Saint Cyr en Talmondais

Formulaire de recherche

Histoire de Saint Cyr en Talmondais

 Située sur la route des Sables d’Olonne–Luçon, Saint Cyr en Talmondais est une petite commune de 355 habitants qui, grâce à sa position sur cette importante voie de circulation conserve une animation permanente

 Sur son territoire on peut apercevoir un château Renaissance privé, à proximité d’un magnifique parc floral dont la renommée n’est plus à faire.

   La commune s'étend sur 1400 ha composés en majeure partie de plaine et de bocage. La douceur de son climat ainsi que la richesse de certains de ses sols permettent l’implantation de l’horticulture.

   Ce lieu s’appelait Aron à l’époque celtique. Au XI ème , Saint Cyr d’Aron ; au XIV ème, Saint Cyr; au XVII ème Saint Cyr en Talmondais ; de 1790 à 1817, Saint Cyr la Plaine et enfin Saint Cyr en Talmondais bien que le Talmondais soit désormais dépourvu de toute influence locale.

Saint Cyr, point de passage obligé a été plusieurs fois au rendez-vous de l’histoire. En 1515, la conversion au protestantisme de Tanneguy du Bouchet, seigneur de Saint Cyr a été lourde de conséquences avec pillages et massacres dans tout le secteur.

   La Grand’route Les Sables-Luçon a été ouverte en 1776 sous Louis XVI, les travaux ont été conduits par l’ingénieur Jacques Parent de Curson. Au vieux pont sur le Lay , se situe le point de rencontre des trois arrondissements de la Vendée.

La vie associative y est dynamique grâce au syndicat d’initiative et à la société animation et loisirs.
   
   Ainsi cette petite commune dispose de nombreux atouts touristiques, historiques et économiques qui laissent bien augurer de son avenir.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Saint-Cyr-en-Talmondais

 



 

Publié le Jeudi 24 Mai 2012 à 14:10:27

Retour à la liste